Cité de l'Espace - Polaris Midi-Pyrénées

Euclid

Révéler la géométrie de l'univers

Le satellite Euclid a pour vocation l'étude des 95 % sombres de notre univers, constitués de matière noire et d'énergie noire.

Le projet fait partie du programme Cosmic Vision de l'ESA (agence spatiale européenne) pour 2015-2025. Il devrait être lancé en 2020 pour une mission de 6 ans consistant à observer des milliards de galaxies, et à chercher dans leurs structures les traces de la matière et de l'énergie noires. Dans ce but, le satellite embarque un imageur et un spectromètre fonctionnant dans le visible et l'infrarouge.

L'implication industrielle régionale
Euclid est l'un des plus gros projets d'astrophysique spatiale à venir, impliquant plus de 100 laboratoires de par le monde sous la coordination de l'ESA et de la NASA.
À Toulouse et dans la région Midi-Pyrénées, on notera l'implication essentielle d'Airbus DS (ex Astrium) qui fabriquera la charge utile, en collaboration avec Boostec qui fournira le miroir au carbure de silicium. Thalès Aliena Space participera également à la fabrication au module de service du satellite, à travers sa branche italienne.

L'implication scientifique régionale
Le centre spatial de Toulouse du CNES assure l'ingénierie système du satellite, participera au segment sol et à la coordination de l'analyse des données scientifiques. Les scientifiques toulousains de l'IRAP sont également impliqués dans le projet.


Liens

Sur le site du CNESLe consortiumSur le site de l'ESA

  
  
  
  

13 octobre 2014

Euclid

La fiche projet a été mise à jour.