Cité de l'Espace - Polaris Midi-Pyrénées

Hélios 2

Augmenter les capacités de reconnaissance satellitaire de l'Europe

Hélios 2 est la deuxième génération du système de reconnaissance optique militaire, réalisé conjointement par trois pays européens, la France, la Belgique et l’Espagne.

Hélios 2 ne marque pas seulement une étape majeure dans la réalisation d’une capacité européenne d’observation militaire par satellite, mais également un progrès important vers une Europe de la défense. En effet, des accords bilatéraux conclus par la France avec l’Allemagne et l’Italie prévoient un échange des données recueillies par le satellite optique Hélios 2, ainsi que par les satellites radars SAR-Lupe (All.) et COSMO-SkyMed (Italie).

Une maitrise d'oeuvre et une réalisation Toulousaine
Hélios 2 est la deuxième génération du système de reconnaissance optique militaire, réalisé conjointement par trois pays européens, la France, la Belgique et l’Espagne. Hélios 2 comprend deux satellites optiques et une composante-sol, développée sous la maîtrise d’œuvre d'Astrium à Toulouse. Par rapport à son prédécesseur Hélios 1, Hélios 2 offre des capacités sensiblement améliorées en matière de résolution, de détection nocturne par imagerie infrarouge et de fréquence de survol.


La nouvelle composante-sol a été mise en service en 2003. Le 18 décembre 2004, un lanceur Ariane 5 a placé sur orbite le premier satellite de nouvelle génération, Hélios 2A, suivi d’Helios 2B, en décembre 2009. Hélios 2 traite également les données provenant du satellite Hélios 1A, toujours opérationnel.


Liens

Hélios :site intentet AstriumHélios 1