Cité de l'Espace - Polaris Midi-Pyrénées

PLANCK

Dès le Big Bang

Etape cruciale du programme scientifique obligatoire de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), cette mission devrait permettre aux scientifiques d’en apprendre davantage sur le Big Bang.

La mission se concentre sur l’analyse du CMB (Cosmic Microwave Background), le rayonnement fossile du Big Bang. En s’appuyant sur des instruments de pointe, le satellite est capable de détecter des fluctuations au millième de degrés près de ce rayonnement.

A son bord, PLANCK dispose pour cela d’une charge utile de haute technologie :

- Une téléscope dit « grégorien », chargé de recueillir les radiations microonde à observer
- Un HFI (High Frequency Instrument), réalisé en coopération par le CNES et différents laboratoires internationaux.
- Un LFI (Low Frequency Instrument), développé en Italie.

A la recherche de l'origine...
Les espoirs en ce projet sont considérables, car il s’agit finalement d’essayer de répondre à des questions fondamentales telles que « Pourquoi le BigBang a-t-il eut lieu ? Notre Univers restera-t-il toujours en expansion ? », et plus généralement : « Quelles théories sur l’apparition et l’évolution de l’Univers sont valables ? »

Durant une durée minimale de 21 mois, PLANCK et HERSCHEL vont donc passer au crible les confins de notre Univers, pour peut-être y trouver les réponses sur l’origine du cosmos, et son évolution.

DATES CLES
14 mai 2009
Lancement réussi des satellites PLANCK et HERSCHEL.

03 juillet 2009
Date à partir de laquelle le satllite PLANCK est opérationnel.

18-20 juin 2007
A Toulouse se tient pendant trois jours un Consortium sur la mission PLANCK.

En savoir plus

Liens

Fiche générale de la missionFiche détaillée du HFI.