Cité de l'Espace - Polaris Midi-Pyrénées

PICARD

Lever le voile sur le Soleil.

Le satellite PICARD scrute le Soleil pour chercher des liens entre l’activité de notre étoile et l’évolution du climat terrestre.

Le satellite PICARD a été lancé le 15 juin 2010, depuis la base russe de Dombarovsky. Le 22 juillet, le satellite a réalisé son premier cliché du Soleil. Sa mission, qui doit durer deux ans, consiste à faire des mesures ultra-précises de notre étoile.

LE SOLEIL, SOUS TOUS SES ANGLES
Pour ce faire, la charge utile embarquée par ce petit satellite comporte des instruments de pointe, adaptés à la difficile observation du Soleil :

- L’énergie émise par l’étoile, l’irradiance, est mesurée à l’aide du SOVAP (SOlar VAriability PICARD).
- La vitesse de rotation de l’astre et les oscillations solaires sont déterminées grâce aux photomètres du PREMOS (PREcision Monitor Sensor).
- La forme et le diamètre exact du Soleil sont mesurés par le télescope imageur SODISM (SOlar Diameter Imager and Surface Mapper).

TOUJOURS POINTE VERS LE SOLEIL
Picard, du nom d’un astronome français du 17ème siècle, le premier à avoir mesurer le Soleil. C’est en son hommage qu’est ainsi baptisé ce petit satellite d’observation, construit par le CNES. Il s’agit du troisième satellite de la filière Myriade, après Demeter et Parasol.

Afin de pouvoir scruter en permanence le Soleil, Picard est en orbite héliosynchrone, à 725 km de la Terre. Les données recueillies quotidiennement devraient permettre d’en apprendre davantage sur le fonctionnement interne de notre étoile, mais également d’étudier l’impact de l’activité solaire sur le climat terrestre.

DATES CLES
22 juillet 2010
Premier cliché du Soleil pris par le satellite PICARD depuis sa mise en orbite.

15 juin 2010
Lancement réussi du satellite PICARD, par un lanceur DNEPR (missile reconverti pour exploitation civile)

Janvier 2009
Installation à bord du satellite de sa charge utile, notamment les instruments SOVAP, PREMOS et SODISM

Liens

L’actualité de PICARD.Les missions du CNES.Blog de Libération.