Cité de l'Espace - Polaris Midi-Pyrénées

Médecine spatiale et astronautes 

Miniaturisation des outils médicaux

La miniaturisation des outils médicaux permet aux astronautes de surveiller leur santé sans être encombrés dans un espace restreint.

Dans une capsule spatiale ou à bord de l'ISS, il y a peu d'espace ! Il faut donc miniaturiser tous les outils, notamment ceux qui permettent aux astronautes de surveiller leur santé et de se tester : mesure de l'activité cardiaque, de la fatigue physique, de la tension sanguine, etc. L'industrie spatiale a donc conçu des instruments aussi petits que polyvalents, qui peuvent être rangés facilement dans un des tiroirsde l'ISS. Des inventions qui servent également sur Terre, là où la place est rare, comme dans les ambulances.

La recherche en Midi-Pyrénées
L'Institut de médecine et de physiologie spatiales (MEDES) de Toulouse collabore depuis plus de 15 ans avec le CNES et les industriels du secteur spatial dans le développement d'outils médicaux adaptés aux vols habités. Sa clinique permet de tester les technologies qui seront ensuite envoyées aux astronautes.

Applications
La société EREMS de Flourens a développé pour le CNES le système Cardiomed à destination des astronautes de l'ISS : 28 kg d’équipement médical de haute technologie tenant dans un compartiment du laboratoire médical russe. Réunis autour d’un ordinateur portable, on trouve un boîtier d’alimentation et de transfert des données, et les instruments de mesure : électrocardiogramme, mesure de la tension sanguine, du débit sur trois artères en simultané.


Liens

Le site de EREMS :Le site du MEDES :